Fédération UDB Loire-Atlantique / Kevredad UDB Liger-Atlantel

Fédération UDB Loire-Atlantique

Nous contacter • http://loire-atlantique.udb-bzh.net

Kevredad UDB Liger-Atlantel

Mont e darempred ganeomp • http://liger-atlantel.udb-bzh.net

Blog des élus municipaux de l'UDB - Loire-Atlantique

Blog dilennidi-gêr UDB - Liger-Atlantel

Facebook : facebook.com/udbloireatlantique • Twitter : twitter.com/UDB44 

4 rue Menou 44000 Nantes

Tel : 09 80 99 93 06 

Responsables fédéraux Référents locaux

Responsable fédéral : Michel Beaupré

Secrétaire fédéral : Pierre-Emmanuel Marais

Trésorier fédéral : Hervé Carro

Responsable presse : Yannick Queré

Ancenis - Châteaubriant. Jean-Luc Pellerin

Pays de Nantes. Aurélien Boulé

Pays de Saint-Nazaire - Presqu'ile. Pierre Even.

 


 

UDB Loire-Atlantique. Sondage CNRS sur la réunification : le canular IFOP s'effondre

AddThis Social Bookmark Button

 

26/03/2009

Il faut lire Ouest-France ! L'édition du 26 mars rend compte en page Loire-Atlantique d'un sondage réalisé en Bretagne administrative par le CNRS (Centre national de la Recherche scientifique) pour le compte de la Fondation européenne pour la Science, qui s'est intéressée à quinze des actuelles régions d'Europe.

Deux résultats retiennent particulièrement l'attention : cette fois, on a compté à part les "sans opinion", et ils sont 20 % des sondés contre "moins de 1 %" selon l'IFOP qui insistait auprès des sondés pour avoir un choix... ). Et 51 %des sondés de la Bretagne à quatre sont favorables à la réunification, contre 32 % dans le "sondage" IFOP/Ouest-France. Or 51 % des sondés qui ont formulé un choix, ça fait 63,75 % des choix exprimés (50/80), contre toujours 32 % dans le sondage IFOP/Ouest-France pour lequel toutes les opinions étaient exprimées ! Du simple au double ! L'article d'Ouest-France peut bien minauder sur le thème "A questions différentes, réponses différentes" : la principale différence n'est pas imputable aux questions !

Ouest-France n'est pas allé jusqu'à rapprocher ces chiffres, et l'annonce du sondage en première page est infiniment plus discrète que celle du 7 mars. Quant aux excuses motivées auprès des lecteurs et personnalités abusées, on ne les a pas encore lues.
 

Une question pour en finir : de quoi ont l'air aujourd'hui les satisfaits de l'"énorme surprise" du 7 mars et du "choix massif pour le statu quo" ?

Pour plus de détails, nous renvoyons "confraternellement" à la page 7 du quotidien.

Pétition adressée à M. François-Régis HUTIN

AddThis Social Bookmark Button
28/10/2007

M. François-Régis HUTIN est le PDG de la société éditrice d'OUEST-France, un journal qui paraissait jadis en "Bretagne, Normandie, Maine, Anjou, Vendée", mais que les décrets Debré ont rapidement convaincu de paraître surtout en Bretagne et Pays de la Loire. Aujourd'hui, la manchette ne précise plus rien, mais les lecteurs de Loire-Atlantique trouvent un nombre croissant de pages "Pays de Loire", et de moins en moins d'informations sur les autres départements bretons. Inversement, les lecteurs de ces autres départements ne peuvent pratiquement plus lire, en page "Bretagne", d'informations sur la Loire-Atlantique. Pire, OUEST-France tente depuis deux ans d'introduire, à dose homéopathique d'abord, puis de façon de plus en plus insistante, les qualificatifs de "Ligériens", "Ligériennes", pour désigner les habitants de la "région des Pays de la Loire" ou ce qui se rapporte à cette région.
>
> Une "pétition citoyenne" vient d'être lancée pour inviter le PDG d'OUEST-France à mettre un terme à ce véritable lavage de cerveau, que rend possible l'article 2 de la Constitution française qui, en ne reconnaissant aucune minorité, permet de porter impunément atteinte non seulement à leurs droits culturels, mais à leur existence même : 1 200 000 Bretons de Loire-Atlantique peuvent en témoigner.
>
> Cette pétition, volontairement rédigée pour rassembler tous ceux que ce scandale touche au plus profond d'eux-mêmes, sans considération de couleur politique, peut contribuer à faire réfléchir une direction qui a visiblement perdu le contact avec sa devise "Justice et Liberté".
>
> Pour lire le texte de la pétition, vous pouvez cliquer ici.
>
> Pour la signer en ligne, cliquez
. Votre signature devra être validée dans un deuxième temps à partir d'un mail adressé à la boîte que vous aurez indiquée. N'oubliez pas cette "formalité" si vous voulez que votre signature soit prise en compte.
>
> Et n'oubliez pas de faire connaître largement cette pétition. De l'importance et de la rapidité de son succès dépend son impact.

Patrick Pellen nous a quittés

AddThis Social Bookmark Button

19/06/2007
 
 

Patrick Pellen s'est éteint lundi à son domicile, après plusieurs années de lutte contre la maladie. Son état s'était aggravé au cours des dernières semaines, mais il avait tenu à participer pleinement à la campagne pour les élections législatives, y jetant ses dernières forces avec toujours la même passion.

 
Il avait adhéré à l'UDB en 1971, au retour de son service militaire. Élu à Nantes sur la liste d'Alain Chenard, il était devenu en 1977 l'un des premiers conseillers municipaux UDB de Loire-Atlantique, et l'était resté depuis lors, dans l'opposition sous Michel Chauty, puis de nouveau dans la majorité dans les municipalités de Jean-Marc Ayrault, avec Michel François puis Nicole Fougeron. Outre une délégation territoriale dans le quartier de la Barberie, il a exercé des délégations à l'eau et l'assainissement, puis à la sécurité et la lutte contre le bruit. Il était également conseiller communautaire (commission de l'environnement), et représentait la Ville auprès de diverses sociétés d'économie mixte ou établissements d'enseignement.

 

Il a par ailleurs exercé de nombreuses responsabilités à tous les niveaux de l'UDB.
 
Electro-mécanicien, il exercé son métier d'abord à l'Electro-Navale, puis successivement à La Meuse, dont il a vécu la fermeture, à Bretagne Combustibles, chez Armor, chez Guyomard et, depuis 14 ans, à la TAN. Il a, dans tous ces emplois, assumé des responsabilités syndicales.
L'UDB salue en lui un militant exemplaire, et exprime à son épouse Maïté et à sa fille Maelle sa plus vive sympathie.
   
Les obsèques seront célébrées au cimetière-parc de Nantes, salle de recueillement du crématorium, le jeudi 21 juin à 10 h 45.

 

Photos : en haut, au centre, Patrick, jeune conseiller municipal, entre Aldrig Russon et Ronan Leprohon, lors d'une réunion à la mairie de Chantenay et, en bas, lors de la réunion fédérale au cours de laquelle ont été fêtés ses trente ans de mandat.

 

publié par UDB Saint-Nazaire dans: Vie de l'UDB

Liger-Atlantel

09.80.99.93.06

07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Hor c’houlzadoù
Gant UDB

• L'Unvaniezh Demokratel Breizh • L'UDB Yaouank • Régions et Peuples Solidaires • Emglev Libr Europa • Ar c'hannad Paul Molac • Dilennidi-rannvro UDB •  Dilennidi-gêr UDB •



Blog an dilennadeg Europa 2014

Gerioù-alc’hwez