L'ALE soutient la réunification et s'oppose à la dilution de la Bretagne dans un Grand Ouest

AddThis Social Bookmark Button

 

 

L'ALE par la voix de son directeur Günther Dauwen apporte son soutien à la réunification de la Bretagne et s'oppose à la dilution de la Bretagne dans un Grand Ouest. À noter également le soutien des eurodéputés le 3 juin

• • • 

[Consulter la Lettre au format pdf]

Bruxelles, le 26 Juin 2014 

Objet : Soutien de L'ALE dans la manif à Nantes: Contre le projet de réforme territoriale imposée à la Bretagne et aux diverses régions en France. Pour la réunification de la Bretagne: son vrai projet d’avenir.

 

La Bretagne, ce pays que nous connaissons avec sa langue, sa culture, son identité propre; ce pays ami avec lequel nous avons des relations fortes et honnêtes depuis toujours: la Bretagne, est en danger, et nous devons joindre tous nos efforts pour éviter sa dilution, sa disparition!

 

Après sa langue en péril d’extinction et l’amputation d’une partie de son territoire, c’est son existence même qui est maintenant menacée par le projet du gouvernement de créer de grandes régions technocratiques et sans âme, avec le soutien de maires de grandes villes.

La Bretagne serait ainsi noyée dans une grande région de la Vendée à la Normandie et jusqu’aux portes de Paris. Alors que les sondages très récents démontrent qu’une majorité d’habitants de la Région Bretagne actuelle et de la Loire-Atlantique sont favorables à une Bretagne réunifiée recouvrant les cinq départements.

Aujourd’hui comme toujours, nous apportons comme l'ALE notre soutien aux bretons favorables à la Bretagne réunifiée et dotée d’une assemblée régionale élue. À travers cette lettre, nous apportons notre soutien au Peuple breton et à l’Union Démocratique Bretonne dont nous connaissons le combat depuis des décennies.

Nous appelons tous les peuples et nations d’Europe, nos collègues européens, à protester auprès du gouvernement français et l’Union européenne à intervenir auprès du gouvernement français pour que la Bretagne ne soit pas éliminée, mais qu’elle puisse construire un vrai projet d’avenir sur un territoire réunifié. Nous appelons au respect de la démocratie et du droit des peuples à décider de leur propre avenir !!

 

L'ALE avec cette déclaration:

  1. Se montre absolument contre la réforme territoriale arbitraire imposée en France, contre la réforme territoriale imposée à la Bretagne.
  1. Appelle les autorités françaises à respecter le droit des bretons à construire la Bretagne moderne et déterminée qu’ils veulent. C’est-à-dire : la réunification de la Bretagne et la création d’une assemblée régionale élue.
  1. Appelle les autorités françaises et européennes à respecter le droit des peuples à décider de leur avenir.

 

 

Cordialement,

 

Günther Dauwen

Directeur de l'ALE