Fédération UDB Loire-Atlantique / Kevredad UDB Liger-Atlantel

Fédération UDB Loire-Atlantique

Nous contacter • http://loire-atlantique.udb-bzh.net

Kevredad UDB Liger-Atlantel

Mont e darempred ganeomp • http://liger-atlantel.udb-bzh.net

Blog des élus municipaux de l'UDB - Loire-Atlantique

Blog dilennidi-gêr UDB - Liger-Atlantel

Facebook : facebook.com/udbloireatlantique • Twitter : twitter.com/UDB44 

4 rue Menou 44000 Nantes

Tel : 09 80 99 93 06 

Responsables fédéraux Référents locaux

Responsable fédéral : Michel Beaupré

Secrétaire fédéral : Pierre-Emmanuel Marais

Trésorier fédéral : Hervé Carro

Responsable presse : Yannick Queré

Ancenis - Châteaubriant. Jean-Luc Pellerin

Pays de Nantes. Aurélien Boulé

Pays de Saint-Nazaire - Presqu'ile. Pierre Even.

 


 

L'UDB soutient le festival CinéPride de Nantes

AddThis Social Bookmark Button


28/04/2016



COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Union Démocratique Bretonne

Nantes

Section de Nantes

Le 28 Avril 2016


 
OBJET : L'UDB soutient le festival CinéPride de Nantes
 

La section de Nantes de l'UDB condamne fermement la prise en otage du festival CinéPride par la Région Pays de la Loire, qui menace de ne plus verser de subvention sur un motif purement politique et profondément réactionnaire.
 
La Région invoque le prétexte de la programmation pour s’opposer à la liberté culturelle, en laissant ainsi présager de bien ternes perspectives pour la politique culturelle des six années à venir.

Plus globalement, cette décision politique montre à quel point les élus de cette administration sont en décalage avec la société, à l'image de leur région hors-sol.
Nantes et la Loire-Atlantique subissent désormais les choix politiques d'une droite réactionnaire pour laquelle ils n'ont majoritairement pas voté; alors que la réunification de la Bretagne, majoritairement de gauche, aurait permis de continuer à soutenir des événements innovants, comme le très bon festival Cinépride de Nantes.


 
Aurélien Boulé
Responsable de la section de Nantes

Fédération UDB Loire-Atlantique- Communiqué sur les violences lors des manifestations contre la « loi travail »

AddThis Social Bookmark Button

 

 

05-04-2016

L’UDB s'inquiète et s'interroge sur l'utilisation disproportionnée de la force et des grenades lacrymogènes dans les manifestations de jeunes comme à Nantes le 31 mars, mais aussi à Rennes où 730 grenades ont été utilisées ( !) Certes il y a de vrais casseurs dans les fins de manifestations.

Mais ces quelques individus ne sauraient justifier de telles ripostes face à une jeunesse qui était la priorité du président Hollande au début de son mandat. Nous n’avions pas compris que c’était pour la mâter ! Les « doigts d'honneur » de policiers à l'encontre des responsables syndicaux n'ont pas non plus relevé le débat sous un gouvernement qui se dit socialiste voire de gauche !

Pendant ce temps dans les « quartiers » une jeunesse à la dérive brûle les voitures de pauvres gens sans que la police n’intervienne. Cette démocratie est vraiment malade.


Marcel MARC

Secrétaire fédéral UDB 44

 

Rassemblement le 12 mars à Nantes pour un référendum local sur la réunification de la Bretagne

AddThis Social Bookmark Button

 

09-03-2016

 

La fédération de Loire-Atlantique de l'Union Démocratique Bretonne et sa section de Nantes appellent à participer massivement au rassemblement du samedi 12 mars à 14h devant la préfecture.

Comme elle l'a écrit récemment au Premier ministre, Manuel Valls, dans une lettre, l'UDB considère que l'annonce du référendum sur Notre-Dame-Des-Landes lève tout obstacle à la consultation des habitants de Loire-Atlantique sur la question de la réunification de la Bretagne, qui :

- entretient le débat public depuis plus de 50 ans,

- empêche un véritable développement économique et social

- et constitue un déni de démocratie comme l'a aussi souligné le Conseil de l'Europe la semaine passée.


Michel Beaupré
Responsable de l'UDB Loire-Atlantique
Aurélien Boulé
Responsable de la section UDB - Pays de Nantes

Second tour des élections régionales : l'UDB Loire-Atlantique ne donne pas de consignes de vote.

AddThis Social Bookmark Button
 
 
10/12/2015
Communiqué de l'UDB Loire-Atlantique


L'UDB a été partie prenante de la liste d'union Choisir nos Régions menée par Gilles Denigot. A l'issue du premier tour, cette candidature a recueilli 1,27% des suffrages sur la région et 2,27% en Loire-Atlantique avec 12 497 voix.


Solidaire de ses partenaires de la liste Choisir nos Régions, l'UDB Loire-Atlantique ne donne pas de consignes de vote pour le second tour. Cette position ne veut pas dire que nous mettons dans un même sac les listes de droite extrême, d'extrême droite et de gauche.


Néanmoins et bien que parti de gauche nous ne pouvons nous résoudre à appeler à voter pour la liste de gauche présente au second tour tant la majorité régionale sortante à été irrespecteuse à l’encontre des partisans de la réunification et de ce combat pendant toute la durée du mandat.
 
 
Michel Beaupré
Responsable fédéral UDB Loire-Atlantique

L’UDB condamne la création d’une « Marseillaise des Pays de la Loire »

AddThis Social Bookmark Button

 

22/09/2015

 

Communiqué de presse de la section de Nantes et de la Fédération 44

Objet : L’UDB condamne la création d’une « Marseillaise des Pays de la Loire » 


Ce vendredi 25 Septembre sera désigné à Nantes un hymne pour les sportifs des Pays de la Loire. Les structures organisatrices (ONPL, CROS, Région) vantent avec emphase cette initiative qui est qualifiée ni plus ni moins de « Marseillaise des Pays de la Loire ».

Folie des grandeurs en principauté des PDLL? Pour qui se prend Monsieur Auxiette qui se permet de toiser la République française en voulant créer un hymne qu'il compare à la Marseillaise? 
 
Loin de toute peur du ridicule, la région des Pays de la Loire monte d’un cran dans son processus d’acculturation des territoires dont elle est administrativement composée.
Alors que Jacques Auxiette écrivait en Avril 2014 « Les Pays de la Loire ont une histoire. Elle est récente. Elle est écrite par des acteurs qui ne revendiquent pas une identité régionale […] », il est difficile d’interpréter l’intronisation de cet hymne régional autrement que comme une tentative malheureuse de fabriquer un avorton d’identité régionale.

A coups de lancers de deniers publics, cette région continue de dépenser des sommes considérables pour tenter de se fabriquer une légitimité historique, culturelle et sociale qu’elle n’obtiendra jamais, faute de crédibilité et d’une adhésion réelle de la population.
 
A l’heure où la France traverse une crise démocratique profonde, où les collectivités territoriales doivent construire de nouveaux modèles et où la population de Loire-Atlantique adhère majoritairement à la réunification de la Bretagne, cette création d’un hymne régional apparaît plus que jamais comme technocratique, déconnectée des aspirations de la population.
 
La section de Nantes et la fédération de Loire-Atlantique de l’UDB condamnent fortement cette initiative grotesque et appellent les habitant-e-s à venir manifester le vendredi 25 Septembre, à partir de 19h30, devant la Cité des Congrès de Nantes où se tiendra cette provocation.


Michel Beaupré
Responsable de la fédération de Loire-Atlantique de l’UDB
 
Aurélien Boulé
Responsable de la section de Nantes de l’UDB

La section de Nantes de l'UDB réitère son soutien aux collectifs de réfugié-e-s

AddThis Social Bookmark Button

 

17/09/2015

 

(25/06/15, rencontre des élu-e-s UDB & EELV de la Ville de Nantes avec les migrants de Chantenay)

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Union Démocratique Bretonne


Depuis des semaines, les guerres et les massacres au Proche-Orient provoquent l’exode de milliers de familles, qui tentent de survivre et de trouver refuge en Europe.
Notre pays et ses voisins de l’Union Européenne, devant répondre à cet afflux de réfugiée-s, vivent une situation inédite. La France est officiellement appelée à accueillir 24 000 personnes sur les deux prochaines années.

La section de Nantes de l’UDB s’interroge sur ce chiffre, qui semble être largement sous-estimé, alors que Berlin attend par exemple entre 800 000 et un million de personnes réfugiées en 2015. L’État français doit réellement prendre la mesure des enjeux, et répondre avec réalisme, alors que les collectivités territoriales peinent souvent à gérer cette crise sur le terrain.
Comme l’a rappelé Johanna Rolland, Nantes est la seule ville de France à gérer pour le compte de l’État un centre d’hébergement provisoire de réfugié-e-s. Et des tensions importantes commencent à se faire sentir, alimentées par des groupes racistes et xénophobes.

La section de Nantes de l’UDB réitère son soutien aux collectifs de réfugié-e-s et demande à ce que l’ouverture d’un second centre d’hébergement puisse être lancée rapidement. La question de l’insertion de ces personnes doit également être prise en compte par les collectivités, notamment sur la problématique des langues.

Enfin, la section de Nantes de l’UDB rappelle les valeurs de solidarité et de tradition d’accueil d’une Bretagne ouverte et tolérante.

Aurélien Boulé
Responsable de la section de Nantes

Réponse de l'UDB44 à Christophe Clergeau

AddThis Social Bookmark Button

 

 

                                                                                                  ®Ouest France

10/06/2015


Réponse de Michel Beaupré, responsable de la Fédération UDB de Loire-Atlantique, au courrier de Christophe Clergeau (tête de liste PS pour les élections régionales de 2015 en Pays de la Loire), qui a appelé l'UDB à s'unir avec son mouvement dans le cadre de ces élections:

 

 Cher camarade, cher Christophe,

J’ai lu avec attention le courrier que tu m’as adressé relatif à la préparation des élections régionales de décembre prochain en Pays de la Loire.

La réforme territoriale de 2014 était une formidable occasion de prolonger les lois Deferre de 1982, en accroissant le rôle des régions et en repensant leur découpage qui relevait plus du fait technocratique parisien de la fin des années 1950, que d’une réelle volonté de calquer avec les réalités géographiques, économiques et sociologiques des territoires. Cette réforme a été bâclée, et les responsables politiques des Pays de la Loire, de gauche, comme de droite, arcboutés sur une défense de l’intégrité d’une région, sans cohérence réelle, en ont une large responsabilité ; le débat démocratique a été volontairement piétiné, à part peut être en Normandie, alors qu’il était possible d’envisager un Val de Loire connu de tous et une Bretagne enfin réunifiée à cinq départements. On a préféré maintenir une Bretagne amputée et une région Pays de la Loire, à côté d’une région Val de Loire (Centre), afin une nouvelle fois de brouiller les pistes et surtout d’embrouiller les acteurs économiques et touristiques français comme étrangers (qui des deux va d’ailleurs utiliser le nom de ligérien, si cher à Monsieur AUXIETTE ?).

Lire la suite : Réponse de l'UDB44 à Christophe Clergeau

Elections Régionales de décembre 2015 dans la région administrative : Pays-de-la-Loire

AddThis Social Bookmark Button

 

12-05-2015

« Pour le premier tour des élections régionales de décembre 2015, l’Union Démocratique Bretonne, réunie en Convention nationale à Trégueux le 8 mai 2015, donne mandat à son bureau politique de travailler à la constitution d’une alliance qui rassemblera d’autres groupes ou personnalités du mouvement breton, des écologistes de terrain, des forces politiques progressistes et des citoyens engagés qui se retrouveront dans une aspiration à dépasser le centralisme pour faire vivre la démocratie en Bretagne ».

En conséquence la fédération UDB de Loire Atlantique, par la voix de son responsable fédéral, lance aujourd’hui un appel au rassemblement de toutes les forces et personnes qui se retrouveront dans ce communiqué afin d’engager rapidement des discussions constructives qui pourront amener à la constitution d’une liste commune pour ces élections régionales.

 

Michel Beaupré - Responsable de l'UDB Loire-Atlantique

Loire-Atlantique

09.80.99.93.06

07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Nos campagnes
Avec l'UDB


Mots-clefs