Pierre-Emmanuel Marais : "porter le projet d'une Assemblée de Bretagne"

AddThis Social Bookmark Button


Assemblée de Bretagne, corsetage d'un État français ultra-centralisé, champs d'expérimentation pour les territoires, autonomie, victoire de nos amis corses: thèmes abordés ce matin en conseil municipal de la Ville de Nantes par le groupe UDB, à travers la voix de Pierre-Emmanuel Marais. 


INTERVENTION EN CONSEIL MUNICIPAL 15/12/2017
-VILLE DE NANTES-

DÉBAT D'ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES 2018

Madame le maire, cher-e-s collègues,

Les orientations budgétaires pour 2018 portées par notre majorité garantissent la poursuite d’investissements importants, tout en maintenant un service public de qualité.
Parmi les nombreux engagements réalisés ou en cours de réalisation, la question de la valorisation de notre territoire est, pour l’Union Démocratique Bretonne, un enjeu particulièrement important. A ce titre, nous travaillons, au sein de notre majorité, à concilier avec pragmatisme le développement de politiques de proximité et le rayonnement de notre Ville en France et à l’étranger.

Cette année encore, les politiques gouvernementales font peser de lourdes incertitudes sur nos ressources financières. Par la suppression progressive de la taxe d’habitation, ces politiques limitent encore plus la liberté d’administration de nos collectivités. Le projet porté par l’UDB d’autonomie politique et fiscale n’en est aujourd’hui que plus prégnant.

La France n’a que trop subi le corsetage d’un État ultra-centralisé, qui est une exception en Europe, et qui au nom d’une égalité de façade ne fait que renforcer les inégalités territoriales.

Il est temps de confier à nos territoires de nouveaux champs d’expérimentation qui correspondent à leurs spécificités. Comme vous l’avez souligné, madame le Maire, lors du colloque ‘Vers une nouvelle alliance des territoires’, « la décentralisation, c’est faire confiance aux territoires et […] leur donner la liberté de déployer une stratégie autonome […] au service de leur singularité et des habitants ».

Nous nous inscrivons, à l’UDB, dans cette approche. Mais au-delà, nous portons le projet de simplifier l’organisation territoriale, par la création d’une Assemblée de Bretagne, fusionnant les cinq départements bretons et la Région administrative, en collaboration avec les principales métropoles. Cette réforme devra garantir plus de proximité, de sobriété et d’efficacité pour nos politiques publiques.
L’exemple corse - avec la mise en place d’une assemblée territoriale unique va dans ce sens de davantage de subsidiarité. J’en profite pour féliciter mes amis de Pè e Corsica pour leur formidable résultat électoral et pour le souffle qu’ils apportent à notre république.

Ce qui est possible dans une autre région française doit être possible chez nous. Aujourd’hui, la croissance démographique de Nantes et de son agglomération bouscule nos politiques publiques en matière d’éducation, de mobilité ou d’équipements. Il revient à notre majorité de porter la demande d’un modèle territorial qui passe par le déploiement de nouveaux moyens financiers à la hauteur des enjeux liés au développement de notre ville.

Je vous remercie.

Pierre Emmanuel Marais (conseiller municipal délégué à la diversité linguistique, pédagogique et culturelle et aux activités périscolaires)

07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Tweets des élus

yannsyz

RT @Offenstadt: L'historienne Suzanne Citron vient de mourir. Grande tristesse de perdre un esprit si courageux. Parmi les premières, elle…

Guyonvarc'h Kristian

@jpb_ufic @NewsPolitiques_ quand certains ne savent plus quoi faire de leur fric... tandis que d'autres crèvent la dalle tous les jours.

Guyonvarc'h Kristian

Les salopards sont parmi nous... "Le Relecq-Kerhuon. Une ado de 15 ans renversée par une voiture qui a pris la fui… https://t.co/ci45CFN5Ds

Nos campagnes
Avec l'UDB


Mots-clefs