Ne fermez pas le lycée Jean Moulin à Plouhinec (Cap Sizun) !

AddThis Social Bookmark Button

 

L'Union démocratique bretonne s'oppose fermement à la fermeture programmée du lycée Jean-Moulin de Plouhinec. Cette décision, que le Rectorat et la Région voudraient justifier par une démographie en baisse dans le Cap Sizun, serait indigne d'un pouvoir politique sensé défendre l'intérêt de l'ensemble de la Bretagne. La situation démographique du Cap-Sizun est due en partie à une structure politique qui favorise scandaleusement la région parisienne (la gabegie annoncée des travaux du "Grand Paris" en est une nouvelle illustration) et dans une moindre mesure les quelques grandes villes promues au statut de "métropoles", au détriment des territoires périphériques comme le Cap Sizun.

Un pouvoir régional soucieux d'équilibre du territoire devrait prendre le contre-pied de cette politique et lutter contre les déséquilibres de la démographie scolaire, notamment en installant des sections spécialisées dans les zones en déclin démographique. La Région Bretagne a d'ailleurs su se mobiliser par le passé pour défendre l'équilibre territorial breton, notamment au travers de la politique des pays. La fermeture annoncée du lycée professionnel Jean-Moulin, le plus occidental de la Bretagne, prépare-t-elle un retournement politique et une adaptation au moule du centralisme?

Errare humanum est, perseverare diabolicum. La direction de France 3 Bretagne a su en septembre dernier méditer cette maxime en renonçant (provisoirement) à la suppression de l'édition France 3 Iroise. On ne peut qu'inciter la Région Bretagne et le rectorat à renoncer également à cette nouvelle attaque contre l'Ouest de la Bretagne, et à chercher de bonne foi des solutions pour renforcer le lycée professionnel Jean Moulin.

07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Nos campagnes
Avec l'UDB


Mots-clefs