Congrès 2016 : le compte-rendu des débats et les orientations pour l'avenir.

AddThis Social Bookmark Button


L'Union démocratique bretonne a tenu son 33ème congrès à Rennes, les 12 et 13 novembre, pour définir les orientations politiques, la stratégie et l'organisation du parti pour les deux ans à venir et élire les membres de son Bureau politique.


Propositions et analyses idéologiques


L’UDB a décidé d’actualiser son projet pour la Bretagne au printemps dernier et s’est attelée à rédiger un livre-projet qui sera diffusé auprès du grand public.

Dans ce contexte, ce congrès s’est ouvert sur un débat d’orientations générales portant sur 2 grands volets : le premier volet, débattu dans une atmosphère sereine et constructive, questionnait les notions de peuple, de nation et de citoyenneté ; il a permis de préciser le sens que leur donne l'UDB.

Le second volet abordait la question du revenu universel d'existence, comprenant évidemment celle du travail et de la protection sociale ; il reste ouvert et alimentera nécessairement notre projet qui entend aborder de manière précise et argumentée toutes questions sociales et sociétales.


Le texte du Congrès


Le texte adopté le dimanche soir, après plusieurs heures de débats, liste les chantiers auxquels l'UDB devra s'atteler dans les deux ans à venir : fonctionnement interne, communication, recrutement, élections... Il est présenté sous forme de tableau pour en faciliter la lecture. La concision des formulations ne reflétant pas toujours la richesse des débats, il est possible de contacter l'UDB pour obtenir des précisions. Une nouveauté majeure est introduite: les années de non-congrès (une fois tous les deux ans), un évènement politique et festif, largement ouvert, sera organisé. La première édition, à l'automne 2017, pourrait consister en une présentation détaillée et en une mise en débat du projet de l'UDB, après la parution du livre.


Les motions


Trois motions ont été approuvées à l'issue du Congrès: une motion de soutien au peuple kurde, une motion de soutien à l'autonomie du CMB-Arkéa, et une motion critiquant l'expérimentation du fichier TES en Région Bretagne. Ces textes figurent page 4 de ce numéro d'An Emsaver.


Les élus au Bureau politique


Quatorze militants ont été élus au Bureau politique de l'UDB. Ils seront rejoints par le nouveau responsable des jeunes de l'UDB, Stuart Lesvier, et par les quatorze représentants des fédérations. Le Bureau politique a d'ores et déjà élu les responsables des 6 services qui administrent le parti. Quatre responsables sortants sont reconduits: Michel Génin au poste des affaires intérieures, Nil Caouissin, porte-parole, Gwenael Henry, trésorier, et Gael Briand, responsable presse, Deux nouveaux : Jacques Dyoniziak au service communication et Trefina Kerrain au service Etudes & Réflexions. Les autres postes seront pourvus fin 2016. Le nouvel organigramme sera consultable sur le site internet du parti.


Le texte écrit, débattu et voté par les adhérents de l'UDB.


07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Nos campagnes
Avec l'UDB


Mots-clefs