Brochure "Une Bretagne responsable dans un monde solidaire", 1994

AddThis Social Bookmark Button

 

mai 1994

Brochure "Une Bretagne responsable dans un monde solidaire", 1994L'Union démocratique bretonne, comme toute organisation politique, doit inscrire son action dans un projet social tenant compte des profonds bouleversements intervenus tout au long des quinze dernières années -- et encore accentués depuis la fin de la décennie 80 -- en Europe et dans le monde. La Bretagne est intégrée à ces espaces ; elle ne peut ignorer ce qui s'y déroule. Le surcroît de complexité des sociétés humaines et de leurs interactions ne rend pas moins nécessaire et urgent de recherche d'un projet global cohérent, bien au contraire. Préalablement, il convient de dresser un état des lieux de notre environnement qui, bien sûr, nous conduit très au-delà des limites de la Bretagne. Les mutations récentes, et celles qui restent à venir, sont le produit de quatre crises : crise identitaire (individuelle et collective), crise économique et sociale, crise du politique, crise écologique planétaire. Ces quatre crises s'entretiennent les unes les autres. Il faut y répondre. Pourtant, le prétexte de la crise ne doit pas justifier toutes les remises en cause. Changer ne veut pas dire tout changer !

 

Après la mesure des changements économiques, sociologiques, institutionnels et idéologiques, vient la construction d'un projet social. Il doit mêler développement soutenable, solidarités entre les hommes et entre les générations, autonomie de l'individu et des communautés historiquement constituées. Le monde est complexe, le contenu du projet et les analyses qui le sous-tendent ne peuvent pas être simplistes. Face aux bouleversements nombreux survenus ces dernières années dans le monde, qui marque partout le triomphe du libéralisme économique, une donnée pourtant reste intangible : le peuple breton est toujours privé du droit d'affirmer son identité, pour la seule raison que le système politico-administratif français, centraliste, l'en empêche. L'articulation dans un même discours d'un axe anti-jacobin et d'un axe anti-libéral doit fonder une nouvelle doctrine. Formulés de façon positive ces deux axes sont constitutifs de ce qu'on nous nommons fédéralisme social : le premier réaffirme la spécificité de l'action de l'UDB, le second l'ancrage sur des valeurs nécessairement progressistes et humanistes

 

C'est d'une révolution mentale dont le monde a besoin. Révolution pour un modèle économique soutenable par la nature et au service de la solidarité entre les hommes. La Bretagne y aurait toute sa place, celle d'un peuple responsable et ouvert parmi d'autres peuples responsables et ouverts. C'est ambitieux, mais vitale !

 Brochure "Une Bretagne responsable dans un monde solidaire", 1994

Consulter la Brochure "Une Bretagne responsable dans un monde solidaire", 1994

07 87 36 41 66

Facebook Youtube Twitter Google Plus Flick’R

Nos campagnes
Avec l'UDB


Mots-clefs